Le monde, la France et nous : la suite des programmes

 

La suite des programmes

Nathalie Arthaud fonde l’intégralité de son programme international sur la notion d’internationalisme dans la doctrine de Lutte Ouvrière, c’est-à-dire l’union des travailleurs à l’échelle mondiale pour renverser le système capitaliste. En étant unis, par-delà les frontières de leur entreprise et de leur pays, les travailleurs pourront représenter une force capable de se faire craindre du patronat et de mettre fin à la catastrophe sociale qui menace d’emporter toute la société. 
 
Le programme de François Asselineau est centré sur la sortie de l’Union Européenne pour renforcer les coopérations internationales à l’extérieur des pays européens, notamment avec la Chine, la Russie, les Etats-Unis et le Japon.
 
 
Jacques Cheminade veut réviser la politique monétaire internationale. Il veut sortir de l'Union Européenne pour fonder une “Europe des patries et des projets”. L’euro serait remplacé par un franc nouveau. Il souhaite par ailleurs abandonner l’euro et refonder l’Europe pour en faire une “Europe des patries et des projets”.  
Jacques Cheminade souhaite abandonner les sanctions à l’encontre de la Russie et en faire un partenaire à part entière dans la négociation d’un accord de paix en Irak et Syrie et dans l’éradication du terrorisme djihadiste ; avec l’aide des Etats-Unis.
 
Nicolas Dupont-Aignan met en avant l’indépendance de la France avant tout. Il souhaite renégocier les traités européens et remplacer l’Union européenne par une Communauté des Etats Européens. Une sortie de la zone euro est envisagée.
Sur le plan international, Nicolas Dupont-Aignan propose de lever les sanctions contre la Russie et de revoir les relations diplomatiques avec les pays du Golfe. Il souhaite aussi sortir du commandement intégré de l’OTAN, mais il veut dans le même temps intensifier la guerre contre les mouvements terroristes islamiques. Enfin, Nicolas Dupont-Aignan préconise la création d’une Union Méditerranéenne pour le co-développement.
 
 
Jean Lassalle souhaite renégocier les traités européens. Par ailleurs, il propose de retirer les troupes françaises des opérations à l’étranger (au Proche-Orient et en Afrique). Jean Lassalle souhaite aussi sortir de l’OTAN.
 
Philippe Poutou met en avant la lutte contre la guerre au coeur de son programme international : il souhaite mettre fin aux guerres et aux tensions au Moyen-Orient (en Syrie et en Israël - Philippe Poutou se déclare solidaire du peuple palestinien qui se bat contre "l’Etat colonial qu’est Israël"). De la même façon, il souhaite mettre fin à la Françafrique. Les exportations d’armes françaises seront interdites et toutes les troupes françaises intervenant à l’étranger seront rapatriées.
 
3 choses à faire cette semaine pour faire avancer le schmilblick
- ce mardi, c'est télé : pour la première fois depuis le début de la campagne, les 11 candidats seront enfin réunis pour l'émission Le Grand Débat (sur TF1, CNews et BFMTV) 
- tous les matins dans vos oreilles : sur France Inter, les programmes des candidats passent au banc d'essai des journalistes, dans le Journal de 8h
- le reste du temps : si vous voulez approfondir et mettre dans la balance les programmes de tous les candidats, foncez sur le comparateur de programmes de Voxe.org, ou sur le VoxeBot, le coach personnel des élections.   
  

Partager cet article

Forwarder à un ami