Culture, justice et santé, la suite des programmes.

 

La suite des programmes

Nathalie Arthaud souhaite garantir l’accès gratuit des soins pour tous.
 
Culture - Numérique : François Asselineau entend reconnaître le droit à l'anonymat sur internet dans le cadre du respect de la loi et assurer la protection des lanceurs d'alerte comme Edward Snowden et Julian Assange (voire leur accorder si nécessaire l'asile politique).
Santé : François Asselineau veut redonner de l'indépendance à la médecine de ville et en milieu hospitalier. Certaines fermetures d’hôpitaux ou de maternités seront suspendues.
 
Culture - Numérique : Jacques Cheminade souhaite peupler le web de contenus intelligents et éducatifs pour "relever le niveau général d’internet".
Justice : Tous les contenus avilissant comme les jeux vidéo ultra-violents ou les produits synthétiques de nature à fabriquer des drogues dures, doivent être bannis, soit en les interdisant, soit en les surtaxant systématiquement.
Une police financière fusionnant les douanes et la brigade de répression financière, sera créée et le parquet financier sera doté de moyens supplémentaires pour lutter contre la fraude.
Santé : Jacques Cheminade veut changer le mode de rémunération des pharmaciens pour accroître leur indépendance à l'égard de l'industrie pharmaceutique. La télémédecine sera développée.


 
Culture - Numérique : Nicolas Dupont-Aignan veut créer un grand ministère de la Culture englobant le patrimoine, le tourisme, le spectacle vivant, les arts, les lettres, le cinéma et la communication.
Justice : La majorité pénale sera abaissée à 16 ans et la législation des mineurs sera entièrement réformée pour combattre la criminalité violente. 
Santé : Nicolas Dupont-Aignan souhaite mettre en place une politique forte pour réduire les contaminants chimiques toxiques pour la santé : dans l’air, l’eau, l’alimentation, les tissus, l’ameublement, etc. Il veut aussi permettre aux médecins s’établissant dans les déserts médicaux de toucher plus de revenus en diminuant les cotisations URSSAF.

 
 
Culture - Numérique : Jean Lassalle souhaite orienter le financement public de la culture, des médias, vers la création indépendante, plutôt que vers les activités de grands groupes. Les propriétaires d'œuvres d'art, exemptées d'ISF, devront les présenter au public quelques jours par an. Le “trouble à l'ordre public” sera aussi sanctionné sur les réseaux sociaux.
Justice : Un service dédié au recueil des plaintes permettra à tout citoyen de porter plainte.
Santé : Jean Lassalle veut arrêter la logique de regroupement des établissements de santé, qui laisse sans maternités qui participent de l’apparition de désert médicaux. 80000 aides-soignantes et infirmières supplémentaires seront recrutées et des généralistes seront affectés aux services d'urgences des hôpitaux 

 
Culture - Numérique : Pour Philippe Poutou, l’accès aux oeuvres et à la formation artistique doivent être garantis à tous. La loi Hadopi sera immédiatement abrogée et les droits d’auteur seront refondus, pour garantir des conditions de vie décentes à tous les artistes.
Santé : Philippe Poutou souhaite offrir à chacun la gratuité des soins de santé et des médicaments prescrits et utiles. Les indemnités journalières seront fixées à 100 % du salaire et les allocations familiales assureront, dès la première naissance, la possibilité d’élever dignement ses enfants. 12 0000 emplois pour maintenir des établissements de proximité seront créés.
 

Ca vient de sortir de la marmite : L'abstention est-elle un vote ? Ne pas voter peut-il coûter cher ? Dans le Gros Journal, Mouloud Achour a invité mardi dernier deux élèves à participer à un concours de l'éloquence sur le thème "Doit-on voter ou s'abstenir?"  Bravo.

Ca va chauffer dans les urnes : Un nouveau site a vu le jour, 
Alter-Votants. Il met en relation des personnes qui ne veulent pas voter avec des étrangers vivant en France qui ne peuvent pas voter. Ces abstentionnistes "donnent" leur voix à ceux qui n'en ont pas. Pour l'instant une centaine de mise en relations a été faite. Quant à la procuration, n'oubliez pas qu'elle peut se faire vite et simplement, toutes les démarches sont ici

Ca continue à mijoter : pour mettre dans la balance les programmes de tous les candidats, foncez sur le comparateur de programmes de 
Voxe.org
  

Partager cet article

Forwarder à un ami